Salut l’artiste…

IMG_8770 2Mon père, mon complice, mon mentor, mon patron, mon ami, mon partenaire de travail, nous a quittés doucement cette nuit.

Il est parti enfin en paix, après une si longue lutte, sans jamais baisser les bras, sans jamais abandonner… Jusqu’au bout, la clope toujours au bec, il promettait encore de gagner !

Les messages de proches ou d’anonymes arrivent par dizaines, par centaines, de partout. Il restera longtemps dans nos coeurs et dans les mémoires de tant d’entre vous… Quelle chaleur, merci !!!

Ceux qui le souhaitent peuvent laisser leurs témoignages ici. Simplement, pour lui, encore merci.

MJ Sfeir

À propos MJ Sfeir
Communication, Edition, Web Les Cahiers de l'Orient

52 Responses to Salut l’artiste…

  1. Admiration pour cet homme de conviction toujours enclin à faire la part des choses et à défendre les causes humanitaires.

  2. Yves Rollet says:

    Merci pour la découverte d’Antoine Sfeir et de son blog sur le Moyen-Orient, vieil ami de dix ans pour la découverte de son Liban. Yves

  3. Christian Chavrier says:

    Profondément triste de la disparition d’Antoine. Je perds un ami, un mentor dont la fidélité ne s’est jamais démentie. Un homme incroyablement courageux et humain, un esprit éclairé dont la force des engagements a combattu le fondamentalisme et construit des ponts entre Orient et Occident. Je t’aime fort Antoine, je pense à ta famille et tes proches. Veille sur nous et prépare nous de belles croisières là-haut.
    Christian CHAVRIER

  4. Isabelle Elsair says:

    Isabelle El. 2 oct. 2018.
    Un homme de valeur qui connaissait le Proche et Moyen-Orient et le monde comme peu d’autres, avec des analyses claires et justes. Un pédagogue. Je trouve qu’il irradiait sur un plateau de télèvision et on voulait toujours l’entendre encore et encore. Il en faudrait beaucoup comme lui. Il nous manquera énormément.

  5. Cmca PriMed says:

    C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris la mort d’Antoine. Il nous avait fait l’honneur d’accepter la présidence du Jury de la 20ème édition du PriMed – le Festival de la Méditerranée en images en 2016.
    C’était un homme d’une immense culture, heureux de partager son savoir infini sur le monde arabo-musulman.
    Il nous avait émerveillés lors du débat avec 400 lycéens par son empathie, son écoute attentive, ses réponses simples mais éclairées sur des sujets extrêmement ardus.
    Nous garderons le souvenir d’un homme plein d’humanité, de bonté. Il va beaucoup nous manquer dans cette période où nous avons tant besoin de clés pour comprendre, réfléchir, construire la Méditerranée de demain. » Valérie Gerbault CMCA

  6. Je ne le connaissais que par ses participations à des débats télévisuels. J’ai toujours beaucoup apprécié ses interventions et son calme profond. Ses interventions éclairaient à chacune d’elles mes vision et compréhension de cette partie du monde déchirée depuis si longtemps.
    Merci pour tout cela en espérant que son esprit et ses approches puissent se perpétuer maintenant.

  7. Catherine De Rodays says:

    Je suis la fille de Jeannette. Ils s’étaient rencontrés il y a quelques années, avec Antoine. Elle le considérait comme son fils de coeur, le fils qu’elle n’avait jamais eu. Elle l’avait devancé dans la mort puisqu’elle est partie le 3 octobre 2014, il y a tout juste 4 ans. Deux ans après leur dernière rencontre à Paris où elle était venue le rejoindre aux Cahiers de l’Orient pour quelques heures de bonheur pour elle afin de lui offrir quelques douceurs pour son anniversaire. Ces deux dernières années qu’elle avait passées chez moi, atteinte d’Alzheimer, mais avec la photo d’Antoine près d’elle jusqu’à la fin. Antoine avait pris de ses nouvelles par téléphone et j’avais eu le plaisir de lui parler à cette occasion. Je suis très triste de ce départ. J’espère que maman pourra le retrouver parmi tous ceux qui, là-haut, voudront aussi être près de lui car il est très aimé. Je suis de tout coeur avec ses proches, sa famille, ses collaborateurs.
    Catherine de Rodays (fille de Jeannette REY)

  8. Mr Sfeir, je ne vous connaissais que par le biais de C dans l’air, vous étiez un grand homme que je n’oublierai pas, j’ai eu cette chance d’aller à Jérusalem, vous parliez tellement bien de cette partie du monde qui se déchire depuis tant de décennies nous éclairant de votre savoir.
    Vous restez dans mon cœur, reposez en paix.

  9. Jean Fran says:

    Quelle perte, que d’éclairages qui nous manqueront.

  10. Je l’ai découvert comme intervenant dans C dans l’ air alors présenté par Yves Calvi. Une pensée claire, posée, ne mettant pas de l’huile sur le feu et remettant les choses à leur juste place avec un savoir qu’il savait transmettre dans cette histoire du Moyen-Orient si complexe.
    J’ai beaucoup appris et commencé un tant soit peu à comprendre les conflits de là-bas…

  11. Bernadette Ragusa says:

    Je ne manquais aucune des émissions auxquelles il participait ; il était passionné et passionnant à suivre ; il avait l’art de nous éclairer objectivement sur la situation délicate de cette zone orientale du Monde. Il nous a tout de suite manqué !

  12. J’ai suivi pendant des années C dans l’air, j’y ai appris tant de choses. j’ai suivi aussi vos apparitions télévisées qui éclairait mon ignorance ; je me suis abonnée un temps aux Cahiers de l’Orient. Un jour, je vous ai interpellé au sujet de l’attentat contre CHARLIE HEBDO. J’attendais avec impatience que vous réagissiez, mais je n’attendais pas de réponse : et vous avez répondu.
    Merci ! Vous allez me manquer ! Là où vous allez, mes pensées vous accompagnent ; reposez en paix.

Laisser un commentaire (Tous les commentaires sont lus par un modérateur avant leur publication. Votre adresse e-mail ne sera pas visible.)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :