Information, surinformation, désinformation

Image d’une vidéo diffusée le 9 octobre sur Sahara Médias.

La presse nous a récemment informés de la mise en garde d’un chef islamiste radical contre toute intervention militaire occidentale au Sahel. Ce jihadiste, nous dit-on, menace directement la France, son président et nos compatriotes otages de l’AQMI (Al Qaïda au Maghreb islamique). Le message, déclamé “en un français parfait”, est doublement surprenant.

Tout d’abord, il émane d’un groupe qui n’a en réalité rien à voir avec la milice AQMI. Le MUJAO, ou Mouvement pour l’Unicité (Tawhîd) et le Jihad en Afrique de l’Ouest, est l’un des trois groupes qui opèrent au Sahel et se réclame d’une proximité avec Al Qaïda. Nos quatre otages français sont Lire la suite